Les SenseBall FootEyes étaient bien « fatigués » de jouer, de joie et de souvenirs de la KB FOOT CUP

Sous le chaud soleil de Paris samedi 17 juin 2017, les SenseBall FootEyes étaient bien « fatigués » de plaisir de jouer, de joie et de souvenirs après la KB FOOT CUP, où les jeunes du FC Sochaux-Montbéliard se sont imposés 1-0 contre la Réal Sociedad, à l’issue d’un tournoi international U13 très relevé. 

Ce matin SenseBall et matériel ont retrouvé leur territoire et leurs couleurs, après cette animation #FootEyes. Tout comme les jeunes joueurs venus d’Allemagne, de Belgique, d’Espagne et de France qui sont rentrés chez eux après avoir dignement porté leurs couleurs et leurs valeurs ce week-end en Région Ile de France.

Venus de Clubs Pros et de belles écoles de foot, ils ont fait retentir les quatre hymnes nationaux dans le stade du CSAKB, tout proche de la Porte d’Italie.

Micro en main, Icham Hadari a mis en voix ces joutes sportives fort disputées, tant le niveau était élevé.

Les organisateurs avaient tout bien fait : l’accueil (l’hébergement dans les familles parfois), le déroulement du tournoi (sur un jour pour cette année, à cause des élections législatives), l’alimentation, la sécurité, les personnalités présentes, l’arbitrage… Ainsi…. Ainsi…

Chaque équipe pouvait rêver de remporter cette 19ème édition et espérer soulever « La CUP ».

 

Sochaux l’a fait ! Le FCSM à montré sa solidité défensive et son efficacité. Les jeunes du Club Pro français ont repoussé leurs homologues du Club Pro espagnol, brillants pourtant dans cette finale, comme sur tous leurs matchs de la journée. En voici quelques secondes pour illustrer le propos :

Et voici le but….

 

Nous n’oublierons aucun de ces clubs qui ont participé (dans l’ordre de présentation à l’ouverture du tournoi) : Stade de Reims, Red Star FC, Gallia Club Lunel, US Créteil, Sélection de Liège – Belgique, US Torcy, CSA Kremlin Bicêtre, Real Sociedad – Espagne, FC Sochaux-Montbéliard, CS Brétigny, Viking Offenbach – Allemagne, CSSA Sedan-Ardennes, EAG En Avant Guingamp, Paris FC

Merci à leurs encadrants, leur staff, leurs spectateurs et bravo pour leur esprit sportif, malgré les douleurs intimes de la défaite. Douleur inévitable puisqu’il n’y a qu’un seul gagnant. Sochaux a gagné ; les autres ont perdu au moins un match. C’est la loi du sport et, joué comme cela, qu’il est beau ce sport !

Ce matin, je pense à ces bénévoles qui, comme moi, nettoient et rangent. A ceux qui ont porté à bout de bras ces organisations un peu partout dans beaucoup de stades. Notamment à ceux que j’ai croisé hier à La Ferté Sous Jouarre sur leur tournoi de Club. Aux amis de Provins qui revenaient de Metz (où ils ont peut-être vu des SenseBall que les U15 locaux ont rendu célèbres en France et à la télévision, n’est-ce pas? Ce ballon captif est au centre des accessoires spécifiques utilisés dans un Atelier FootEyes lors des STAGES ou ENTRAINEMENTS. Le SenseBall, très célèbre ballon d’entraînement du FC Metz, d’Andelecht ou du Milan AC fait un travail considérable…. Jusqu’à la fin de la KB FOOT CUP, comme à chacune de nos animations, des jeunes ont pu en découvrir les premiers effets).

Et j’ai une pensée pour tant d’autres dirigeants ou parents qui ont vu leur équipe perdre ou gagner (clin d’oeil FCBE, bravo les futurs petits champions, mais gardez la tête froide). Petite pensée pour mes amis Facebook Brésiliens : Futsal, Féminines, Foot à 11 dont le week-end était bien chargé également.

Je pense beaucoup aussi à mon député Christian Jacob et aux bénévoles qui ont également assumé leur(s) mission(s) : tenue des bureaux de vote, dépouillement… Transmission des résultats… et aux secrétaires et personnels qui vont enfin voir finir les tâches multiples et indispensables pour que les élections aient lieu, pour que la démocratie puisse vivre.

Il reste un challenge non footballistique à gagner. Il faut le gagner tous ensemble et redonner à chacun l’envie de voter. Le respect des hommes et femmes qui ont des responsabilités, passe par le signe clair du dévouement et du sérieux. L’exigence envers les bénévoles est au plus haut et c’est normal. L’exigence de chaque élu envers lui même et envers ses collègues élus doit être au moins aussi élevé.

Bravo pour ta ré-élection, Cher Christian, et félicitations à tous les députés de toutes tendances et opinions, élus ce dimanche de mai 2017.

Pour vous, Mesdames, Messieurs les Députés, comme pour le Président de la République Française, Monsieur Emmanuel MACRON, la posture de candidat est maintenant finie ! Savourez bien sûr, les joies de la victoire (il me souvient des 48 premières heures de bonheur ou de fierté quand j’étais devenu Maire, en 1998). N’en prenez pas plus et AGISSEZ !

La France a besoin de nous, bénévoles Associatifs, et SURTOUT DE VOUS les élus pour un meilleur présent et un meilleur avenir. Soyez fiers de la mission qui vous est confiée. Honorez là de tous vos talents, de toutes vos heures, de tout votre emploi du temps et de tous vos pouvoirs. Ensemble, aidons nos jeunes à grandir. Ils sont notre présent, ils tiennent dans vos mains et vos décisions, leur avenir, notre avenir. Merci.

Jean-Louis Eymard – Concepteur et Animateur FootEyes

NOUVEAU – l’application SenseBall sur ton mobile ! ! !

 

Des accessoires spécifiques pour déclencher les réactions
FootEyes a choisi, inventé, mis au point et développé des accessoires spécifiques pour déclencher les réactions souhaitables… Le SenseBall est au centre de tout… Profitez-en !

Depuis la Coupe du Monde 2014, FootEyes ne propose et n’utilise que des SenseBalls officiels fournis exclusivement par l’équipe de Michel Bruyninckx et aujourd’hui il y a du nouveau que vous trouverez dans la deuxième partie de cet article : l’appli SenseBall.

Avant 2014 comment faisions-nous ? Moi, Jean-Louis Eymard, votre serviteur, j’avais conçu sous le nom de « Ballon captif FootEyes » un ballon de taille 3 ou 4 contenu dans un sachet en polyester, fermé grâce à une cordelette que l’on tenait à la main. Les fidèles qui suivent FootEyes depuis le début (followers pour les anglophones), s’en souviennent encore.

Le principe de ce ballon captif était bon. Mais je n’avais aucun mérite en fait, car il rejoignait simplement un nombre impressionnant de grands noms du football qui ont pratiqué ou qui ont fait utiliser un ballon de ce genre par leurs joueurs ; mais dans le plus grand secret des grands clubs, évidemment.

Il y a donc fort longtemps que l’idée circule autour de terrains. « Bola de meia » affirme trouver l’origine au Brésil avec ‘son’ ballon (petit) fixé au bout d’une corde dès 1950, du temps de Pelé. Mais, pour une fois dans mes propos, je parle de ce que je ne connais pas vraiment, puisque : je n’étais pas né.  Enfin, pas tout à fait. Conçu oui, né non ! Patience donc, j’arrive dans quelques mois, mais je ne sais pas encore lire, évidemment.

En 2014, je regarde la coupe du Monde à la télé. Comme certains d’entre nous, je découvre le SenseBall et tombe tout de suite « en amour » avec l’objet, comme disent les canadiens. Il a tout pour plaire. Du coup mon ‘bricolage’ en sachet rejoint le musée des objets inutiles.

Le SenseBall me donne un coup de boost considérable. Non seulement par son ballon, mais surtout par son « Papa » : Michel Bruyninckx qui a aussi mis au point une méthode : le CogiTraining.

Je ne suis donc plus le seul extravagant de la planète à penser que le cerveau est à prendre en grande considération pour la formation notamment des footballeurs. D’ailleurs il y a un cerveau de symbolisé sur son SenseBall. Ouf, il était temps.

FootEyes va mieux aussi, car j’étais bien conscient des accessoires ‘nouveaux’ qu’il me fallait pour les Ateliers FootEyes et ce ballon était primordial, clé incontournable. Le voilà fait et bien fait. Du coup, je l’achète et le propose aux joueurs et équipes que je rencontre. Il ne me reste « que » les autres accessoires spécifiques à développer et à mettre au point. C’est encore beaucoup et ça va bien m’occuper (et me coûter un peu en temps et en €uros évidemment). Les chercheurs et inventeurs ne deviennent que très rarement riches… Je ne serai jamais de ceux là. Mais la formation des jeunes, c’est ma vie et chercher, ma passion.

Plusieurs fois j’ai demandé à Michel Bruynincx d’avoir l’honneur de le rencontrer. Son travail depuis 25 ans et les quelques expériences et solutions que j’expérimente depuis longtemps pourraient faire bondir encore quelques aspects de la formation dans le football, mais aussi plus largement pour l’ensemble des jeunes, qu’ils soient sportifs ou pas.

La neuropédagogie est encore trop peu sollicitée dans tous les domaines de l’apprentissage et nos travaux communs permettraient sans doute de grandes facilitations avec des résultats encore plus rapides pour les coachs, les enseignants, les joueurs… Sans oublier le « bonheur » des parents et des bénéficiaires eux-mêmes.

Pour l’instant son avion n’a pas croisé la « FootEyes-mobile » toujours chargée de ses ballons…

SenseBall le partenaire qui fait de toi un meilleur joueur !

Maîtrise comme un Pro !

Nouveau : l’application SenseBall avec Notice d’utilisation et des exercices pour te guider où que tu sois…

L’utilisation de l’application sur iphone ou smartphone est associée à l’achat du ballon de football d’entraînement SenseBall. Il suffit de vous connecter avec votre code d’accès, de télécharger l’application et de l’utiliser.

SenseBall est le ballon de football d’entraînement développé par CogiTraining, la méthode d’entraînement révolutionnaire appliquée par des clubs et fédérations de par le monde tels que la Fédération Belge de Football, l’AC Milan, le RSC Anderlecht et FC Metz.

Recommandé par les joueurs de football professionnels, SenseBall est spécialement conseillé aux jeunes joueurs de 6 à 20 ans. La pratique du SenseBall permet d’améliorer leurs performances footballistiques et de devenir ambidextre (jouer des deux pieds). SenseBall améliore aussi les performances de tout sportif pour qui la rapidité et précision du jeu de jambes sont essentiels (basketball, tennis, ski, handball…).
SenseBall est conçu sur le principe d’activité bilatérale. Grâce à son design spécifique, aux vidéos exercices et au programme didactique en ligne, un joueur qui pratique SenseBall réalise en moyenne 500.000 touches de ballon en une saison.
Lors d’une séance d’entraînement, un joueur utilise son pied gauche autant de fois que son pied droit et se déplace dans l’espace d’une manière équilibrée gauche / droite et avant / arrière. Pratiqué individuellement ou en groupe (donc rythmiquement), le ballon de football d’entraînement SenseBall permet de développer des compétences footballistiques spécifiques, de réagir plus vite et de gagner en rythme.
LA PRATIQUE DE SENSEBALL APPORTE LES BÉNÉFICES SUIVANTS

> Amélioration de l’horloge interne du cerveau : la clé d’un style de vie plus sain et d’un meilleur apprentissage
> Performance ambidextre parfaite (jouer des deux pieds)
> Meilleure maîtrise et contrôle du ballon grâce à la répétition (myéline)
> Précision supérieure dans la conduite et le toucher de ballon
> Amélioration de la perception et de la coordination
> Amélioration de l’attention et de la concentration (le rythme influence l’aptitude cognitive)
> Amélioration du travail et apprentissage en groupe (team building)
> Développement de l’apprentissage autonome et auto-régulé
> Augmente la sensibilité aux signaux acoustiques (sonification, écoute et habitude du son du toucher de ballon)
> Façonnement des positions correctes du corps spécifiques au football
> Évite le développement de problèmes posturaux (moins de blessures chroniques)
> Entraîne la capacité kinesthésique du joueur (millions de touches de balle)
> Les modèles et structures de récupération aident le cerveau à apprendre mieux et plus rapidement
> Amélioration de chaque geste et mouvement grâce à sa meilleure visualisation (avoir l’image claire du mouvement dans son cerveau avant de l’appliquer)

Le texte immédiatement ci-dessus provient du site officiel des concepteurs du SenseBall et du Cogitraining vous pouvez le retrouver sur senseball.com.

FootEyes – Jean-Louis Eymard 06.83.86.98.71

FootEyes – 3 OBJECTIFS identiques – des contenus différents

Parce que chaque joueur est différent, parce que FootEyes prend en compte les capacités fantastiques du corps humain,  FootEyes apporte à chacun un contenu différent

FootEyes – Des Ateliers Spécifiques – Avec Accessoires spécifiques
# F o o t E y e s T C a p

Les 3 Objectifs tiennent en un mot :
                       E F F I C A C I T E

  • Efficacité du corps
  • Efficacité du mental
  • Efficacité du jeu

Des ateliers de 30 minutes pour groupes de 4 à 5 joueurs – Simples, redoutables d’efficacité, aux résultats immanquables…
Coopération parfaite entre Coach et FootEyes

Des accessoires spécifiques pour déclencher les réactions
FootEyes – Des accessoires spécifiques pour déclencher les réactions

# F o o t E y e s T C a p